Rester Connecté …n’est pas collaborer!

2015 étude Adobe mail où est on lorsque l'on consulte les emails

La dernière étude d’Adobe révèle l’addiction de nos voisins d’outre-Atlantique pour leur boîte mail. Le phénomène est encore plus marqué chez les millenials.

L’information prêtera sans doute à sourire mais selon une étude très sérieuse d’Adobe, 42% des Américains profitent d’être aux toilettes pour consulter leurs emails. C’est bien évidemment moins que devant la télévision (ils sont 70% dans ce cas de figure) ou qu’au lit (50%) mais ce chiffre témoigne de l’addiction de nos voisins d’outre-Atlantique pour la consultation de leurs emails. Ces derniers y consacrent ainsi près de 6 heures par jours, soit plus de 30 heures par semaine, révèle Adobe. Un enthousiasme qui concerne autant la vie personnelle que la vie de bureau. Ainsi 90% des sondés révélaient consulter leurs emails personnels au bureau et leurs emails professionnels à la maison.

Ces chiffres sont encore plus marquants lorsque l’on s’attarde sur les millenials, cette fameuse génération des 15–25 ans. Ils sont 70% à consulter leurs emails au lit et 57% dans la salle de bain. 88% d’entre eux le font par ailleurs depuis leur smartphone.

L’étude IBM de juin 2015 révélait que seuls 14% du contenu des emails professionnels étaient utiles à une prise de décision.

Sachant que l’on passe 28% du temps [en moyenne étude Mc Kinsey Institute] à traiter des emails et que l’on doit prendre 25 décisions par jour avec 8 « micro-communautés internes comme externes »… DEECISIONS propose avec son espace de travail collaboratif décisionnel [Decision-Making Digital NetWork place] une façon de mieux gérer cette collaboration. L’organisation de l’application réplique celle que vous adoptez naturellement :

Vous retrouverez autour des groupes (internes comme externes) les projets que vous gérez avec eux ainsi que les discussions / réunions.

Chacun des commentaires d’une discussion sont à « objets »donc plus efficaces : un événement; une validation, un sondage, une question…une alerte. Les ressources pertinentes (docs, video, liens web) pour rendre efficace la discussion/ la réunion (cela sert aussi de conducteur de réunion) sont insérées dans l’espace du Groupe-Projet-Discussions…Tout le monde est synchronisé ainsi que les ressources – (c’est normalement 20% du temps de travail qui est consacré à l’agrégation de ces ressources utiles et pertinentes pour décider.)

 

Afin de peu bousculer les habitudes des utilisateurs, au mur de discussions sont associés des notifications « objectives » par email…Vous pouvez-répondre via email, celui -ci sera inséré dans le mur de discussion :inédit!

Si vous désirez échanger via video-chat, video-conférence…parce que vous ne pouvez assister à la réunion par exemple… cela est possible.

Aux groupes, projets et Discussion de la solution est ajouté un étage (en option) destiné à servir de Réseau Social d’Entreprises inclus dans Work-DEECISIONS : comme d’habitude nous n’avons conservé que les fonctionnalités utiles aux collaborateurs de l’entreprise. Par exemple : recherche une expertise spécifique ou un retour d’expérience auprès des collaborateurs de l’entreprise…

A la place de lire les emails dans des lieux insolites, les millenials pourront aussi travailler  avec leurs communautés depuis leurs portables puisque cela est multi-devices.

A l’agrégation des fonctionnalités (utiles) de communication, d’organisation, les contenus pertinents et les occasions de la collaborations (réunions, présentations…) Work-DEECISIONS ajoute une approche décisionnelle (note 8/10) là où toutes les autres solutions du marché sont à 2,4/10 en moyenne (c’est à dire que les meilleures sont à 5/10 et la plupart sont à 0!!!)

L’art de prendre des décisions en entreprise est en train d’évoluer…vers plus de rapidité. Il convient d’avoir les solutions pour y répondre.

2015 capture espace Work-Deecisions pour induire désisions

 

Etude RH Deloitte 2014 : il est urgent de travailler autrement pour travailler mieux!

L’étude RH Deloitte 2014 est formelle l’hypersollicitation ajoutée à « l’infobésité » amène un stress néfaste à la qualité du travail et à la productivité :

Parmi les pistes proposées – outre des managers -leaders qui se doivent d’être des modèles-

1/ recueillir de l’information qualitative

2/ promouvoir des manières alternatives de travailler

3/ Rendre les réunions productives

4/ Clarifier les circuits de prise de décision

[On ne pouvait imaginer meilleur argumentaire pour Digital Agora -Work laquelle en créant des espaces de travail numérique permet de …]

a/ …Ne concentrer que les informations pertinentes pour un projet/ une collaboration.

b/ …créer un espace de focalisation regroupant toutes les fonctionnalités de communication et de collaboration habituellement éparpillées, autorisant des collaborations à distances totalement synchronisée et sécurisée…incluant des video chat et mur d’échanges propices aux décisions.

c/…faire des réunions où tous les membres disposent des éléments propices à l’efficacité de celles-ci : ordre du jour, ressources (documents, vidéos, sites…) et un environnement propice à la décision (fonction vote, Relevé de décisions, Minutes automatiques pour élaboration quasi instantanée des Compte-Rendus) et l’enregistrement des présentation vidéo synchronisé avec les présentations…Toutes les réunions peuvent être faites à distantes et revues ensuite.

d/ …un environnement construit autour de la prise de décision : les communications sont autant d’actes de collaboration qui appellent des décisions au quotidien : Les outils d’interactions sont structurés de manière à favoriser des réponses favorables aux décisions – une video-réunion associé à un chat automatique, à un relevé de décision automatique lui aussi, une fonction visuelle vote…

Nous invitons ceux qui veulent travailler autrement à tester notre toute nouvelle version de Digital Agora-Work…comme son nom l’indique !

infographie_tendances-ressources-humaines_2_2014

 

 

Digital Agora Work : au-delà d’un simple outil de collaboration

2014 screen shot réunion

(Digital Agora Work : vue mode réunion à distance- )

Et si conduire une réunion à distance permettait d’être vraiment parfaitement synchronisé  ?

La synchronisation ! c’est l’élément clef de l’efficacité juste après la compétence indique les derniers études Mc Kinsey Institute. il faut donc que les outils d’efficacité ne requiert pas eux mêmes d’être synchronisés non automatiquement… le pire ennemi de l’efficacité est la dispersion…parlons donc réunion!

Pouvoir réunir une même équipe tout en étant dispersé territorialement, cela un « w…ex » le fait très bien. Mais pouvoir enregistrer cette réunion afin de permettre de la rejouer en ayant synchronisé les slides déroulés par les différents intervenants auxquels le group manager donne la main, le tout dans un environnement enrichit…une réunion n’est pas un événement éphémère elle s’inscrit dans un processus, un type de relation – la collaboration. L’efficacité est fonction de l’itération retranscrite…cela c’est pour l’objectif générales revenons à l’opérationnel!

Toutes les ressources pertinentes pour ce groupe de travail (docs, video, liens web…) sont réunies sont réunies en un seul espace – les participants peuvent les consulter pendant la réunion si nécessaire.

L’ajout ou la modification des ressources sont notifiés dans la plateforme et par mail aux participants pour être toujours synchronisé.

Un système de chat général et de whisper permet des échanges permanents lesquels servent aussi d’éléments pour un CR automatisé (fonction Scribe), de plus un relevé de Décision vient compléter automatiquement les CR, les votes …l’efficacité est la règle…

Entre les réunions, les échanges peuvent continuer, y compris via une solution de video chat intégrée qui permet des échanges depuis n’importe quel environnement d’entreprise sans avoir à charger de plug in…

Nous avons simplifié l’ergonomie de façon à favoriser la prise de décision quelle que soient les parties prenantes…

Nous avons travaillé à assurer l’efficacité de la relation et de la collaboration par une triple intégration dans un même espace afin de                                                    

  1. Regrouper tous les outils d’interaction numérique                                    

  2. Agréger tous les contenus pertinents                                                          

  3. Rassembler toutes les occasions de relation avec chaque segment de votre écosystème 

Nos utilisateurs notent qu’ils passent 30% de temps de réunion en moins et réduisent d’à peu près autant le temps de conduite de leur projet.

Il en est de même pour la réduction des coûts de déplacement…

Venir rejoindre la Communauté des « Digital Agora Worker:!’